Il cinquantesimo anniversario di ECM
ECM, représente un nom, un symbole et une marque leader dans le monde ferroviaire. En effet son nom est devenu synonyme et garantie d'une maison technologiquement à l’avant-garde dans le domaine de la sécurité ferroviaire.
Anniversario ECM: 50 anni di storia

Une passionnante histoire italienne

ECM, représente un nom, un symbole et une marque leader dans le monde ferroviaire. En effet son nom est devenu synonyme et garantie d'une maison technologiquement à l’avant-garde dans le domaine de la sécurité ferroviaire. Le nom ECM est la synthèse d'une passionante histoire italienne qui a commencé en 1958 par Giulio Cappellini, qui regardait à l'avenir de la technologie avec une grande ingéniosité et elle a été amenée à la réussite par la ténacité et le talent d'entrepreneurs de ses enfants Mario et Roberto. Après 50 ans, maintenant comme alors, l'objectif principal de l'ECM c'est la recherche et le développement de solutions à haute technologie pour assurer la qualité des produits et leur fiabilité.

1958/1970. Un miracle Italien: l'histoire d'une idée

Elettromeccanica CM (comme s'appelait à l'origine) a commencé son histoire de croissance et développement en 1958 avec la production de stabilisateurs de courant pour téléviseurs et de transformateurs électriques de différents types, à la fois industriels et pour l'usage domestique. Dès les années 1961-62 ECM commence à se proposer dans le domaine des fournitures pour la Marine de Guerre Italienne aux arsenaux de La Spezia et de Taranto ainsi que les chantiers de construction civile. La production comprenait: transformateurs, appareils d'alimentation en courant continu et des petit convertisseurs à ferrorésonance. A cette époque là, ECM a également commencé la production de petits chargeurs de batterie pour les garages et pour les systèmes d'urgence.

En 1966 ECM commence sa collaboration avec les chemins de fer italiens, qui s'appelait alors "Ferrovie dello Stato". Les premières livraisons couvrent les transformateurs à basse tension pour l'alimentation des appareils “à relais” et des appareils d'alimentation en CC. Les activités menées pour Ferrovie dello Stato seront, dans le long terme, l'élément clé du développement industriel de l'Elettromeccanica CM. À la fin des années 60 c'est lancée la production de chargeurs de batteries automatiques pour machines élévatrices électriques de divers types et, en particulier, des chariots électriques pour le transport de marchandises. En outre, la production de systèmes pour le contrôle de vitesse pour moteurs à CC est démarrée et ceux-ci sont largement utilisés par les fabricants de machines textiles. Au début des années 70, l’idée d'entreprise de l'ECM avait déjà ses caractéristiques bien définies et des bases technologiques solides pour le long voyage de recherche et d'innovation des décennies suivantes.

1970/1980. L'énergie pour tous: développement et innovation

Le début des années 70 a vu l’entreprise agrandir son siège pour répondre aux besoins de plus en plus croissants dérivant d'une position de plus en plus forte sur le marché. Il s'agit d'une phase de consolidation pour ECM, qui va bientôt s'introduire de manière systématique dans le marché ferroviaire. Ces sont les années des premières participations (et attributions) de la Société aux appels d'offre avec la conception de l'échantillon à niveau national. La grande notoriété de ses projets dans le domaine des voies ferrées, porte ECM à commencer une croissante politique des investissements dans la recherche et le développement de technologies avancées pour les alimentations des équipements ACEI; ce type d'approche est devenu au cours des années une caractéristique de la société, qui depuis lors se propose comme une force de poussée pour les nouvelles technologies ferroviaires .

La production effective des unités de distribution pour ACEI démarre en 1976: elles remplacent les vieux systèmes d'alimentation, représentant les premiers résultats significatifs de la société à niveau national. Pendant les années 70, la société conserve de toute façon sa forte présence également dans d'autres domaines, comme la production de systèmes de stabilisation de tension pour grands centres de calcul (les Rotostab) d'utilisation militaire, bancaire et industriel. Une autre décennie s'est terminée donc avec des perspectives de croissance encore plus vastes dans lesquelles Mario e Roberto mettent leur personnelle innée confiance dans le futur.

1980/1990. Le monde qui change: des nouveaux espaces, des nouvelles défis

Dans les premiers mois du 1980, la nouvelle siège de Cantagrillo (dans le commune de Serravalle Pistoiese) est prête à accueillir, dans ses 3500 m², tout le bagage de technologies et ambitions d'une société qui veut promouvoir avec sa ténacité et ses compétences, le développement technologique dans le secteur du transport ferroviaire. Au cours des années immédiatement suivants, ECM quitte pratiquement tout domaine de production et de conception autres que le transport ferroviaire, y concentrant la totalité de ses ressources économiques et humaines. Ces sont les années des la croissance exponentielle du nombre des commandes dans le domaine des alimentations pour les équipements de signalisation pour voies ferrées.

Anniversario ECM: 50 anni di storia

Un nouveau projet, appelé Commutateur Statique à Trois Voies, ouvre d'autres perspectives, remplaçant ainsi les obsolètes unités roulantes de distribution de l'alimentation installées précédemment sur le réseau FS. Cependant, des nouvelles demandes face au marché du transport ferroviaire: la consolidation des technologies liées à l’utilisation du Bloc Automatique (Cantonnement) pour l'espacement en sécurité des train en ligne, persuadent la société à développer les système de transmission de l'énergie à 1000 volts. Ce projet obtient la certification ISPESL et des Ferrovie dello Stato, ce qui démontre la très haute qualité et précision du produit en termes de sécurité et de fiabilité. Vers la fin de la décennie, ECM obtient l'approbation de son projet pour les nouvelles unités de distribution statiques pour l’alimentation des Passages à Niveau. Dans la même période, la Société commence également des activités systématiques d'éducation visant à la formation professionnelle du personnel opérationnel des chemins de fer pour l’utilisation et la maintenance de ses produits. Dans un monde en mutation rapide, ECM est encore une fois le moteur de la technologie et de la recherche.

1990/2000. Technologies sans limites

La recherche et le développement en cours de cette décennie sont l'objet d'une forte accélération. La société commence à offrir sur le marché une série de nouveaux produits consacrés au monde de la signalisation pour voies ferrées. Les Tableaux Modulaires pour l’alimentation des équipements ACEI, les unités Statiques Triphasées de distribution sans coupure jusqu'à la puissance de 300 kVA, les Générateurs de secours à faible réactance subtransitoire, sont conçus dans cette période. Dans la deuxième moitié des années 90, ECM commence à produire la nouvelle signalisation latérale optoélectronique à technologie LED pour les PN et pour les signaux de Limitation de vitesse pour Travaux.

À ce stade s'ouvre un nouveau domaine de grand intérêt technologique: la diagnostic et l'automation des systèmes de signalisation pour voies ferrées. De ce fait sont conçus les Systèmes Centralisés de Télécommande TCS-640, les systèmes d'Asservissement à Désexitation des ASDE extrarapides et les indicateurs d'Isolation ISOL pour les tensions ininterrompues et alternatives. La participation à la conception au développement du système d'alimentation pour les auxiliaires de bord destinés au projet Eurotunnel a été très significative.

2000/2010. Projets pour l'avenir: la prochaine génération

Anniversario ECM: 50 anni di storia

L’aube du nouveau millénaire signifie pour ECM l'expansion à des plus vastes niveaux; la recherche a progressé dans divers domaines et a permis l'achèvement de produits différents tels que SCMT, SSC et les signaux optoélectroniques de différents types. En particulier, la recherche s'est concentrée sur la transmigration des signaux à lampe à filament vers la plus moderne et fiable technologie à LED, ayant un impact minimal sur les systèmes de contrôle existants. La gamme va du premier Signal de Barrage (1999) jusqu'aux derniers Signal Principal et Signal Indicateur Rétro-éclairé (2010).

Mais la nouvelle frontière et le vrai noyau de la recherche d'ECM à présent est le système d'enclenchement informatisé de signalisation ferroviaire appelé HMR9. Entièrement conçu et développé dans l'usine par une équipe spécialisée, le système peut gérer d'un seul poste central la circulation ferroviaire jusqu'à 400 KM de ligne, soit en modalité manuelle par le Personnel en Service, que de manière totalement automatique, grâce à sa grande modularité et redondance. De plus, HMR9 permet l'inclusion et la gestion de tous les autres systèmes qui à présent règlent individuellement la circulation ferroviaire en tant que les déjà cités SCMT et SSC, mais également le ERTMS, le Cantonnement du Compteur d'Essieux, etc. D'ici on comprend que ECM a développé des solutions de signalisation complètes, graduées, modulaires et flexibles.

Aujourd’hui la société, ayant 13000 m² de surface couverte et 250 employés, a une chiffre d'affaires annuelle d'environ 100 000 000 euros, qui est le résultat d'une production à forte valeur ajoutée, c'est l'une des principales maisons de production à haute technologie dans le domaine du transport ferroviaire. On ne s'arrête certainement pas là ...

21 Juin 2010. Une journée exceptionnelle

La nouvelle phase de la vie de la société s'est ouverte avec une grande célébration: l'inauguration du nouveau système de interlocking HMR9, faite par le ministre de l'Infrastructure et des Transports, Altero Matteoli, n'a été que le sommet d'une journée riche en événements et invités. Pour honorer les 50 ans de ECM sont intervenus le Directeur Général Délégué du Groupe Ferrovie dello Stato, Mauro Moretti, l’ambassadeur du Maroc en Italie, Hassan Abouayoub, les plus hautes autorités de la province de Pistoia et des dizaines de journalistes. Sous les flashs et l'œil des caméras Mario e Roberto Cappellini, directeurs de la cérémonie, ont rappelé la figure des parents, en les remerciant pour les valeurs qu'ils étaient capables de leur transmettre, telles que “professionnalisme, dévouement au travail et une attention particulière aux personnes qui partagent avec nous la croissance de l'entreprise”. Au cours de son discours Eng. Moretti a rappelé sa première rencontre avec les frères Cappellini, où il a pu apprécier la grande vision de l'entreprise vers l'innovation, par l’investissement de son propre capital, à un moment où d'autres bien plus grandes entreprises vivaient sur les prêts de la communauté.

La ECM est une société historique, qui a été capable de nous suivre dans l’innovation que nous avons fait en particulier dans les 10 dernières années, une période dans laquelle nous avons révolutionné totalement l’approche à la sécurité et à la fonctionnalité des installations, en quittant les vieux systèmes électromécaniques et en passant aux systèmes informatiques qui ont pris forme dans cette entreprise. L’importance de cette société - a continué le Dirigeant de FS - c'est dans son esprit d'innovation et sa capacité rare de prendre des risques..

Anniversario ECM: 50 anni di storia

Récemment les DB, les Chemins de Fer Allemands s'intéressent à certain produits d'ECM: voilà une source de grande satisfaction et un signe de la compétitivité internationale atteinte par la société. Ce qui est aujourd'hui ECM a été bien expliqué par les mots sincères du Ministre Matteoli: Je suis ému de la fierté de cette grande entreprise de ce niveau technologique qui est dès le début représentée et dirigée par des personnes dans la chair, qui ont hérité l’entreprise du père et déjà se préparent à lui donner de la continuité à travers leur enfants et petits-enfants, quand pour la plupart des entreprises, c'est impossible de donner un visage, un nom, un lieu et encore moins une âme à leur gestion.

Il n'est pas un hasard, donc que dans l'après-midi, les joueurs étaient encore les gens. Les employés plus âgés et les retraités ont reçu un prix. Avec une émotion particulière les frères Cappellini après leur bijoux technologiques, ont présenté leur vrais bijoux: les enfants et petit-enfants Beatrice, Matteo e Simone. C'était une journée vraiment extraordinaire, une synthèse parfaite de la réalité de ECM et de sa façon exclusive d'être: maintenir la tradition et toujours regarder vers l'avenir.